BUGATTI PRÉSENTE LA CENTODIECI AU CONCORSO D’ELEGANZA VILLA D’ESTE 2021 POUR CÉLÉBRER LES 30 ANS DE LA LÉGENDAIRE BUGATTI EB110

Molsheim
05 10 2021

Bugatti a présenté la Centodieci au célèbre Concorso d’Eleganza de la Villa d’Este, à Côme en Italie, le week-end dernier.

La Bugatti EB 110 SuperSport « America » – autrefois voiture personnelle de Romano Artioli, ancien PDG de Bugatti Automobili S.p.A. – était également exposée lors de ce prestigieux rendez-vous.

D’une beauté intemporelle, la Villa d’Este, située sur les rives du lac de Côme, a servi de résidence à l’aristocratie, aux princesses, aux marquis, aux sultans et aux tsars pendant des siècles. Considéré comme l’un des chefs-d’œuvre architecturaux du 16e siècle, cet élégant complexe cinq étoiles accueille chaque année des passionnés d’automobile du monde entier à l’occasion du Concorso d’Eleganza Villa d’Este, où ils peuvent profiter du spectacle donné par quelques-unes des plus belles automobiles et motos jamais créées, qu’il s’agisse de véhicules de série ou prototypes. Cette année, les visiteurs ont également pu profiter de l’époustouflante Centodieci1 de Bugatti, que la marque de luxe française présentait dans la catégorie « Concept Cars & Prototypes » le week-end précédent, du samedi 2 au dimanche 3 octobre 2021.

Bugatti a dévoilé la Centodieci – qui se traduit par 110 en italien – lors de la Monterey Car Week en Californie dans le cadre de The Quail en 2019 pour célébrer le 110e anniversaire de l’entreprise. Inspirée par la légendaire Bugatti EB110 de 1991 et animée par le moteur W16 8.0 litres délivrant 1 600 ch, la Centodieci produite à seulement 10 exemplaires sera réalisée à la main dans l’atelier Bugatti de Molsheim pour une livraison l’année prochaine. Les 10 modèles de la voiture avaient déjà été réservés par les clients avant même que la voiture ne soit dévoilée.

 

Le premier concours d’élégance automobile s’est tenu à la Villa d’Este en 1929, et Bugatti a entretenu une relation aussi longue que fructueuse avec l’évènement. Parmi les distinctions récentes, il convient de citer le premier prix de La Voiture Noire Bugatti dans la catégorie « Concept Cars & Prototypes » lors de la dernière édition de l’événement en 2019. Des modèles issus de l’illustre passé de Bugatti, tels que la voiture de tourisme sportif à quatre places Type 57S de 1937, la voiture de Grand Prix Type 59 de 1934 et la Type 57SC Atlantic de 1938, ont tous été récompensés de manière significative ces dernières années.

Cette édition coïncide également avec le 30e anniversaire de la Bugatti EB110. Révolutionnaire et première supersportive de son temps, elle s’inscrivait dans une période intermédiaire de l’histoire de Bugatti, lorsque la marque était basée dans la célèbre « usine bleu » à Campogalliano en Italie, sous la direction de Romano Artioli. Présentée en 1991 pour célébrer les 110 ans de la naissance d’Ettore Bugatti en 1881, l’EB110 a élevé le genre supercar à un niveau inédit. Elle était dotée d’un ensemble technique révolutionnaire comprenant un châssis en fibre de carbone et un moteur 12 cylindres de 3,5 litres avec cinq soupapes par cylindre et quatre turbocompresseurs. La transmission était également incorporée dans le bloc moteur afin de créer plus d’espace pour les occupants de la cabine. L’adhérence, la traction et la sécurité exemplaires étaient assurées par ses quatre roues motrices, un autre élément clé de l’ADN Bugatti qui reste essentiel à ce jour pour les modèles de la marque.

Le modèle historique de supercar – une EB110 SuperSport bleue (originalement argentée et peinte en « Grigio Chiaro metallizzato ») – présenté à la Villa d’Este dans la catégorie « The Next Generation : Hypercars of the 90s » était auparavant la propriété de Romano Artioli. L’entrepreneur italien, qui a relancé Bugatti sous le nom de Bugatti Automobili S.p.A. en 1987, avant la fermeture de l’entreprise en 1995, garde un excellent souvenir du développement de cette supercar révolutionnaire. « Alors que nous assistions à la première de l’EB110 à Paris en 1991, les ingénieurs de Campogalliano nous pressaient de retourner rapidement à l’usine bleue, car ils étaient impatients de commencer à travailler sur la version Supersport de l’EB110. Tout le monde se concentrait sur la réduction du poids et l’augmentation de la puissance, tout en gardant à l’esprit que je tenais absolument au maintien de ses caractéristiques de sécurité. »

Résultat : une réduction de poids tout à fait remarquable de près de 150 kg par rapport à la configuration d’origine et une augmentation des performances en passant de 560 à 612 ch,, avec un moteur entièrement développé en interne à Campogalliano. Immédiatement après la présentation de l’EB110 SuperSport à la presse mondiale au Salon de l’Automobile de Genève, l’équipe a emmené la voiture sur le circuit de Nardò, dans le sud de l’Italie, pour effectuer les tests d’homologation.

« Après un tour de chauffe, nous avons établi le record du monde avec une vitesse de 351 km/h et une accélération de 3,2 secondes de 0 à 100 km », se souvient fièrement Artioli. Et l’histoire ne s’est pas arrêtée là. La voiture a également établi un record de vitesse sur neige et glace à 296 km/h, tandis qu’une Bugatti EB110 GT alimentée au gaz naturel a atteint la vitesse maximale de 344,7 km/h.

« J’ai laissé mon cœur dans ma Supersport. Aucune autre voiture ne procure la même sensation de puissance, de contrôle et de sécurité dans toutes les conditions routières que l’EB110 – et avec tant de style. Je ne pourrais être plus fier pour « elle » par sa présence au concours d’élégance de Villa d’Este.

« La Centodieci du Concorso d’Eleganza Villa d’Este représente l’un des joyaux de cet événement qui vient couronner la saison automobile », explique Stephan Winkelmann, président de Bugatti Automobiles S.A.S. « Après l’annulation de l’événement en 2020 pour cause de pandémie, ce retour dans le merveilleux écrin de la Villa d’Este revêt un caractère encore plus spécial pour Bugatti en raison de la présentation de notre Centodieci aux clients et amis de la marque venus du monde entier. Et bien sûr, la présence de l’ancienne Bugatti EB110 Supersport « America » personnelle de Romano Artioli apporte encore plus de piquant à l’événement. Cette pionnière de l’hypersport est une représentante de la deuxième période de l’histoire de Bugatti et a inspiré la Centodieci à nos designers et ingénieurs. »

La Bugatti Centodieci a été exposée en mode statique dans l’espace « Concept Cars & Prototypes » du Concorso d’Eleganza Villa d’Este le samedi 2 octobre, ainsi que le dimanche 3 octobre, jour de sa participation à une parade de présentation dynamique.

1 CENTODIECI: Les informations sur la consommation de carburant sont soumises aux dispositions de la Directive 1999/94/CE. La voiture n’a pas encore été réceptionnée à ce jour.

Montrez Plus
L'apparition de la Centodieci au Concorso d'Eleganza à Villa d'Este a été l'un des moments forts de la saison automobile de cette année.
L'apparition de la Centodieci au Concorso d'Eleganza à Villa d'Este a été l'un des moments forts de la saison automobile de cette année.
La Centodieci avec pour toile de fond l'impressionnant lac de Côme.
L'apparition de la Centodieci au Concorso d'Eleganza à Villa d'Este a été l'un des moments forts de la saison automobile de cette année.
La EB110 Supersport et la Bugatti Centodieci réunies devant la Villa Grumello.

Contact

média :

Tim Bravo
Head of Communications
Bugatti Automobiles S.A.S.
E-Mail: [email protected]
Mobile: +33 640 151 969

Nicole Auger
Communications
E-Mail: [email protected]
Mobile: +49 152 588 888 44

Marie-Louise Rustenbach
Communications
E-Mail: [email protected]
Mobile: +49 152 577 05 458