BUGATTI LA VOITURE NOIRE – D’UNE VISION À LA RÉALITÉ

Molsheim
03 06 2021

Bugatti a dévoilé La Voiture Noire, l'automobile la plus exclusive du monde, qui va être remise à son propriétaire.

Une silhouette sculpturale. Des formes parfaites, tout habillées de noir. La Voiture Noire1. Il a fallu deux ans pour donner naissance à cette pièce unique destinée à un passionné de la marque. Après un long travail de conception et de nombreux tests, cette pièce de haute couture automobile va bientôt être livrée.

« La version définitive de La Voiture Noire prouve une fois encore que nous concevons les hypersportives les plus exclusives au monde », souligne Stephan Winkelmann, président de Bugatti. « Grâce à l’utilisation d’un revêtement carbone d’un noir intense, le coupé et ses lignes sculpturales incarnent l’élégance même. Le modèle Grand Tourisme par excellence, fruit d’une vision devenue réalité. C’est un projet unique qui représente toute la créativité et l’inspiration de Bugatti. » Depuis sa création il y a plus de 110 ans, Bugatti est nourri par son esprit de pionnier, sa passion de la perfection et son désir de repousser sans cesse ses limites.

 

Dans le monde de l’automobile, « La Voiture Noire » est un nom à la sonorité particulière : c’est en effet le fils d’Ettore Bugatti, Jean, qui conçut et conduisit l’un des quatre uniques exemplaires jamais construits de la Type 57 SC Atlantic. À l’époque, il s’agit de la voiture la plus accomplie et la plus rapide au monde. Il baptise son modèle La Voiture Noire. Peu avant la Seconde Guerre mondiale, le véhicule disparaît sans laisser de trace. Aujourd’hui, elle est considérée comme l’équivalent de la Chambre d’ambre, un des grands mystères du monde automobile, d’une valeur inestimable.

Achim Anscheidt, directeur du design, avait déjà en tête cet hommage depuis plus de 20 ans, mais il se passa des années avant que se présente l’opportunité de mettre en œuvre ce projet inhabituel. « Nous avions beaucoup de respect pour la conception de La Voiture Noire. En dehors de la Type 57 SC Atlantic, aucune autre voiture dans la longue histoire de Bugatti n’est devenue une telle légende, symbole de toute la marque. Cette responsabilité devant l’histoire, mais aussi devant les clients, nous a tous inspiré beaucoup de respect », explique Achim Anscheidt.

À la fois sculpturale et inégalable, la silhouette fascinante de La Voiture Noire, disparue pour toujours, est à jamais unique. Jean Bugatti avait un grand sens des formes et concevait des limousines et des coupés d’une beauté spectaculaire. L’Atlantic est un véritable chef-d’œuvre. Pour la réinterpréter, les designers ont dû se replonger en arrière pour comprendre la voiture, l’époque, la technique, les matériaux et les créateurs – et transposer leur travail au XXIe siècle.

Un coupé minimaliste d’une beauté impressionnante

La Voiture Noire est un coupé aussi minimaliste que l’Atlantic de l’époque : réduite à l’essentiel, elle arbore des lignes légères et renonce à un grand aileron arrière dominant. Les designers réinterprètent ainsi l’esprit du véhicule historique en concevant, stylistiquement et techniquement, une forme propre : les ailerons de la ligne centrale, une structure avant allongée, des lignes claires et le romantisme de l’arrière. Poussés par leur passion du détail, ils créent une carrosserie d’une qualité de surface unique, un revêtement carbone protégé par un vernis transparent, appelé « Black Carbon Glossy ». Il ne produit presque aucun reflet, mais génère une tension et une intensité dramatique. Les pare-chocs s’intègrent avec légèreté à la carrosserie, tandis que le pare-brise semble se fondre dans les vitres latérales, comme la visière d’un casque. Sans aucune ligne gênante, la surface donne l’impression de ne former qu’un seul bloc. Rien ne vient perturber le flux visuel. L’hypersportive change d’allure et se transforme ainsi en modèle Grand Tourisme. En se concentrant sur l’essentiel, en extrayant de sa surface l’essence de la beauté et de l’élégance, elle crée une intensité dramatique unique.

Des détails extraordinaires viennent s’y ajouter. Les phares avant recèlent plus de 25 éléments lumineux de chaque côté, fraisés un à un – une tâche colossale, même pour une pièce unique. Chaque alvéole de la calandre, imprimée en 3D, a été poncée et contrôlée pour un rendu parfait. L’arrière est dominé par un élégant phare, doté pour la première fois d’un cerclage monobloc, sans joint intermédiaire. Ses six sorties d’échappement évoquent son célèbre modèle. Grâce à une nouvelle conception paramétrique de l’avant et de l’arrière, les pièces de la carrosserie donnent l’impression d’être fermées, alors qu’elles sont perméables à l’air. La Voiture Noire revêt ainsi sa forme de coupé inimitable.

Entièrement habillé de cuir pleine fleur couleur Havane-brun, l’habitacle s’inspire du modèle d’origine. La matière naturelle contraste avec les inserts en aluminium poli et tourné qui ornent différents endroits de la console centrale, du support central et des portes. Un élégant levier de vitesse en bois de rose permet de changer de régime. « La Voiture Noire est la voiture de rêve ultime pour un long trajet, par exemple Molsheim – Milan. Le mariage d’une beauté parfaite et d’un moteur ultrapuissant trouve son apogée dans cette pièce unique, symbole de la passion de l’automobile », explique Achim Anscheidt.

Bien qu’il s’agisse d’une pièce unique, Bugatti a consacré autant d’énergie dans la conception de ce coupé, développé en seulement deux ans, que dans ses autres hypersportives. Chaque nouvel élément doit respecter les procédures strictes de contrôle et de qualité de Bugatti, il est mesuré et contrôlé encore et encore avant de trouver sa place dans le véhicule. Après de rigoureuses simulations, des essais sont menés en soufflerie et sur banc, puis sur des circuits de contrôle et d’essai, sur l’ensemble des plages de vitesse. La modification de la carrosserie, du refroidissement, de la régulation thermique, des roues et de l’empattement entraîne un nouvel équilibre qui doit être parfaitement ajusté. « Bien que La Voiture Noire soit une pièce unique, nous avons travaillé pendant deux ans sur un prototype qui nous a permis de la concevoir et de la tester dans tous les domaines, par exemple le comportement routier et la sécurité, afin qu’elle puisse être certifiée », détaille Pierre Rommelfanger, responsable des projets de construction de carrosserie chez Bugatti.

L’empattement plus long et la nouvelle carrosserie lui confèrent une nouvelle dynamique et un nouveau comportement, dignes d’un modèle Grand Tourisme : performante, rapide et extrêmement confortable. « Avec La Voiture Noire, nous témoignons notre respect pour notre longue tradition, la France et la créativité de Jean Bugatti », observe Stephan Winkelmann. « Dans le même temps, nous faisons entrer cette technologie d’exception, l’esthétique et le luxe extrême dans une nouvelle ère. La Voiture Noire représente le fer de lance de la construction automobile, une beauté sculpturale dotée d’une technologie unique. » Cette pièce unique a d’ores et déjà été vendue à un passionné de la marque pour onze millions d’euros (hors taxes).

1 LA VOITURE NOIRE: WLTP : consommation de carburant en l/100 km : particulièrement forte 43,33 / forte 22,15 / moyenne 18,28 / faible 17,99 / combinée 22,32 ; émissions de CO2, combinées, g/km : 505,61 ; classe d’efficacité énergétique : G

Montrez Plus
Une silhouette sculpturale, des formes parfaites, tout habillées de noir: La Voiture Noire.
Une silhouette sculpturale, des formes parfaites, tout habillées de noir: La Voiture Noire.
La Voiture Noire en détail.
La Voiture Noire en détail.
La Voiture Noire a été développée et testée pendant deux ans seulement.

Contact

média :

Tim Bravo
Head of Communications
Bugatti Automobiles S.A.S.
E-Mail: [email protected]
Mobile: +33 640 151 969

Nicole Auger
Communications
E-Mail: [email protected]
Mobile: +49 152 588 888 44

Marie-Louise Rustenbach
Communications
E-Mail: [email protected]
Mobile: +49 152 577 05 458