Bugatti Type
57SC Atlantic

Molsheim/Essen
MARS 23, 2018

bugatti typ 57 sc

Un record pour le Motor Klassik Award 2018 :

La Bugatti Type 57SC Atlantic remporte pour la cinquième année consécutive le titre de «Classique des années 1920-30»

À l’occasion du Motor Klassik Award 2018 organisé par la revue allemande Motor Klassik, Bugatti a décroché un nouveau record : la Bugatti Type 57SC Atlantic, l’un des modèles les plus beaux et les plus prestigieux au monde, a été élue meilleure automobile des années 1920-30 pour la cinquième année consécutive par les lecteurs du magazine. Bugatti devient ainsi le premier constructeur à recevoir une distinction avec une telle régularité pour un même modèle dans une même catégorie. La remise des prix a eu lieu à Essen, au Colosseum Theater.

« La distinction attribuée à la Bugatti Atlantic est un grand honneur pour nous », a déclaré Julius Kruta, Directeur de la tradition chez Bugatti Automobiles S.A.S., en marge de la remise des prix. « Nous sommes heureux de constater que l’engouement pour cette voiture d’une indicible beauté ne faiblit pas. Un grand merci aux lecteurs de Motor Klassik pour cette formidable récompense ! » Avec 37,3 % des suffrages exprimés, la supersportive s’est de nouveau largement imposée devant les cinq concurrentes de sa catégorie.

La Type 57SC Atlantic n’a été produite qu’en 4 exemplaires, entre 1936 et 1938. Seuls deux subsistent encore aujourd’hui dans leur état d’origine. L’Atlantic est la déclinaison la plus célèbre de la Type 57. Avec la version SC (le C de SC étant l’initiale de compresseur), Jean Bugatti, fils d’Ettore, le fondateur de l’entreprise, voulait à l’époque proposer une version de course du modèle de série. Ce coupé sport était équipé d’un 8 cylindres en ligne de 3 257 cm³, développant une puissance d’environ 200 ch. Le modèle pouvait dépasser les 200 km/h.

Jean Bugatti, qui avait déjà fait montre de son formidable talent en matière de conception de carrosserie avec la Type 41 Royale, la Type 55 Roadster et la Type 50, donne à l’Atlantic une silhouette particulièrement légère et aérodynamique. Il choisit alors d’utiliser l’aluminium. Ce choix de conception vaut à l’Atlantic sa caractéristique esthétique emblématique : une ligne de crête qui monte verticalement le long du pare-brise et court tout au long de la voiture jusqu’au pare-chocs arrière. La voiture doit sa ligne de crête au rivetage qui assemble les deux panneaux en aluminium dont est constituée la carrosserie. Aujourd’hui encore, c’est un élément de design caractéristique de la marque. Les passages de roues proéminents lui donnent également une signature stylistique caractéristique. Vue du dessus, la forme harmonieuse et élégante de l’Atlantic est encore plus visible, notamment avec son capot allongé qui se prolonge en ovale jusqu’à l’arrondi de l’arrière.

Le magazine Motor Klassik, qui appartient au groupe de presse spécialisé Motor Presse Stuttgart, organise chaque année une enquête auprès de ses lecteurs pour élire des modèles dans six catégories historiques ainsi que dans des catégories spéciales. Il s’agit d’élire le modèle classique préféré dans chaque catégorie et les modèles modernes que les lecteurs verraient bien figurer d’ici quelques décennies parmi les oldtimer ou youngtimer les plus prestigieuses.

motor klassik award
De gauche à droite : Hans-Jörg Götzl, rédacteur en chef de Motor Klassik, Julius Kruta, Directeur de la tradition chez Bugatti, et Alf Cremers, Directeur de la rédaction de Motor Klassik © 2018 Motor Presse Stuttgart/Mutschler
bugatti motor klassik award
Première mondiale pour un constructeur automobile : la Type 57SC Atlantic remporte le Motor Klassik Award dans la catégorie des modèles des années 1920-30 pour la cinquième année d’affilée. © Motor Klassik

Contact

média :

Tim Bravo
Head of Communications
Bugatti Automobiles S.A.S.
E-Mail : tim.bravo@bugatti.com
Portable : +33 640 151 969