中文
Français
English
Deutsch
TraditionExpérienceVeyronGrand SportSuper SportVitesseles légendesBugatti Certified
TechniqueDesignL'historique du développementFinitionEditions spéciales
AccélérationVitesseTenue de routeDécélérationStructureElectroniqueEssai de mise en circulation

Une dure épreuve

Le potentiel extraordinaire de la Bugatti Veyron 16.4*) exigeait des tests tout aussi hors du commun.
Alternance permanente entre pistes de course et circuit urbain, entre routes nationales et anneau de vitesse, des montées et des descentes abruptes ou bien encore des courbes plus ou moins serrées. Les test internes imposaient des vitesses très élevées, plein gaz jusqu’à 350 km/h et des freinages d’urgence avec 1,3 g. Les ingénieurs responsables des essais ont parcouru plus de 1000 km par jour et ne se sont arrêtés que pour les entretiens habituels. De plus, divers tests ont été réalisés sur le circuit très exigeant du Grand-Prix de Nürburgring ainsi qu’un parcours non-stop sur autoroute.

A coté des tests internes, la Veyron, au même titre que tout autre véhicule de série homologué pour la circulation sur route, a dû se soumettre aux tests d’homologation officiels. Les critères retenus sont la fiabilité, la durabilité, la dernière touche pour les réglages des liaisons au sol et pour la commande de boîte de vitesse, ainsi que l’état général après 50.000 kilomètres. Il convient d’y ajouter plusieurs milliers de kilomètres sur des bancs d’essais les plus divers pour le moteur, la chaîne cinématique, le châssis et les freins.

La Veyron a également dû subir des tests pendant des semaines sous des conditions climatiques extrêmes, de -20°C ou +50°C. Neige, glace en Europe du Nord et grosse chaleur en Afrique du sud. La voiture avec sa traction intégrale a dû affronter les conditions climatiques les plus sévères. La régulation de la dynamique de conduite reconnaît instantanément sur sol enneigé, si la Veyron évolue sur sol glissant ou adhérent et adapte en conséquence la totalité de la commande de la chaîne cinématique. L’autobloquant actif du train arrière ne permet pas uniquement à la Bugatti des vitesses de passage en virage plus élevées, mais il transmet également la puissance, sans faire patiner les pneus, même sur terrain enneigé. La Veyron est d’ailleurs entrée dans la légende en Scandinavie. Un minibus chargé de caméras est resté bloqué dans la neige et c’est la Veyron qui fît office de camion de dépannage et lui permît de se dégager.

La motricité en hiver

La motricité en hiver
Même sur des revêtements à faible adhérence, la Veyron fait preuve de qualités dynamiques exceptionnelles et d’une grande sécurité.

 
 

*) Boîte de vitesses: DSG à 7 vitesses, consommation de carburant en ville: 41,9l/100km, consommation de carburant en liaisons interurbaines: 15,6l/100km, consommation de carburant combinée: 24,9l/100km, rejets de CO2 combinée: 596g/km, Etiquette énergie : G
Impôts annuels pour ce véhicule : 1132 euros
Coûts par source d'énergie pour 20 000 km :
coûts de carburant (super plus) à un prix de 1,624 euro/unité de facturation : 8 087,52 euros
Etabli le : 30.11.2011
Les valeurs indiquées ont été calculées à partir des procédés de mesures prescrits (§ 2 Nrn. [Loi allemande relative à l'assurance obligatoire de détenteurs de véhicules] 5, 6, 6 a Pkw-EnVKV [Ordonnance allemande relative à la caractérisation de la consommation énergétique des véhicules particuliers] dans leurs versions en vigueur). Les émissions de CO2 survenant lors de la production et de la mise à disposition du carburant et/ou d'autres sources d'énergie ne sont pas prises en compte dans le calcul des émissions de CO2, conformément à la Directive 1999/94/CE. Les indications ne se réfèrent pas à un véhicule particulier et ne font pas partie intégrante de l'offre. Elles sont communiquées dans le seul but de permettre des comparaisons entre différents types de véhicules. La consommation de carburant et les émissions de CO2 d'un véhicule ne dépendent pas seulement d'une utilisation efficace du carburant par le véhicule. Elles sont également influencées par le comportement sur route ainsi que par d'autres facteurs qui ne relèvent pas du domaine technique. Le CO2 est le gaz à effet de serre principalement responsable du réchauffement planétaire. Indication conformément à la Directive 1999/94/CE dans sa version actuellement en vigueur : de plus amples informations concernant la consommation officielle de carburant et les émissions de CO2 spécifiques officielles des nouveaux véhicules pour particuliers sont disponibles dans le « guide de la consommation de carburant, des émissions de CO2 et du courant pour tous les modèles de voitures particulières neuves » disponible gratuitement à tous les points de vente et auprès de DAT Deutsche Automobil Treuhand GmbH, Hellmuth-Hirth-Straße 1, D-73760 Ostfildern ou sur www.dat.de. Les étiquettes énergie évaluent les véhicules sur la base des émissions de CO2 en tenant compte du poids à vide du véhicule. Les véhicules qui correspondent à la moyenne obtiennent l'étiquette D. Les véhicules qui ont de meilleurs résultats que la moyenne actuelle reçoivent un A+, A, B ou C. Un E, F ou G est attribué aux véhicules dont les valeurs sont inférieures à la moyenne.