中文
Français
English
Deutsch
TraditionExpérienceVeyronGrand SportSuper SportVitesseles légendesBugatti Certified
HistoireLes modèles BugattiLa marque Bugatti100 ans de Bugatti
Histoires d’un siècleLes évènements marquants de l’Automobile

Un succès international

Bugatti a toujours été une marque internationale. Il suffit de consulter la biographie de son fondateur : un italien originaire de Milan qui fonde son entreprise de construction automobile dans la ville alors allemande de Molsheim ; ville qui deviendra française à l’issue de la première guerre mondiale. Ettore Bugatti s’est toujours senti très lié à la France et il obtiendra, peu de temps avant sa mort, la nationalité française.

Dans toutes les nations automobiles traditionnelles, l’Allemagne, l’Angleterre, la France et l’Italie, la marque attire l’attention et séduit une clientèle fidèle. Même les trois uniques exemplaires vendus de la légendaire Typ 41 „Royale“, le symbole du luxe par excellence, sont répartis entre des acheteurs en France, Allemagne et Angleterre. Plus impressionnant encore est le caractère international des courses : Bugatti vend également ses voitures de course à des coureurs privés, contrairement aux autres constructeurs. Il en soutient certains avec l’assistance de ses techniciens et en mettant du matériel à leur disposition. A cette époque, la nationalité du pilote se devine à la couleur de la carrosserie. Ainsi, des Bugatti de toutes les couleurs prendront le départ et obtiendront des titres pour tous les pays. Le rouge était réservé à l ‘Italie, le vert à l’Angleterre, le blanc pour l’Allemagne et les voitures françaises étaient bleues. L’écurie de course de Bugatti courrait le plus souvent sous les couleurs de la France. Uniquement avant la première guerre mondiale, l‘écurie portera la couleur blanche de l’Allemagne. En 1929 le pilote britannique „Williams“ gagne le premier Grand Prix de Monaco en tant que pilote privé, soutenu par Bugatti, sous les couleurs vertes de la Grande Bretagne.

C’est justement en Angleterre que l’enthousiasme pour Bugatti est grand. Ainsi, le premier Club Bugatti qui par ailleurs, existe toujours aujourd’hui, le Bugatti Owners’ Club, est fondé en 1929 en Angleterre. Le circuit de la course de cotes „Prescott Hill Climb“ – propriété du club, est intensivement utilisé, aujourd’hui encore, au cours des mois d’été.

La renaissance de Bugatti fut elle aussi un évènement international: au cours des années 1980, l’Italien Romano Artioli, décide de redonner vie à Bugatti. En 1991 – exactement le jour du 110° anniversaire de la naissance d’Ettore Bugatti – il présente le modèle EB110, qui sera produit à environ 150 exemplaires. Malheureusement, Romano Artioli ne réussira pas à établir durablement la marque sur le marché et met fin à l’aventure en 1995. Ce sera finalement en 1998 que le groupe automobile allemand Volkswagen, décidera de redonner vie à Bugatti, à Molsheim en France. Aujourd’hui encore, l’histoire de la marque Bugatti est concentrée sur ces quatre nations automobiles classiques.

Publicité de Bugatti

Publicité de Bugatti

Devant le Château St. Jean

Devant le Château St. Jean

Un succès international