中文
Français
English
Deutsch
TraditionExpérienceVeyronGrand SportSuper SportVitesseles légendesBugatti Certified
HistoireLes modèles BugattiLa marque Bugatti100 ans de Bugatti
Histoires d’un siècleLes évènements marquants de l’Automobile

Une œuvre d’art à Molsheim

Avec l’arrivée d’Ettore Bugatti en 1909, Molsheim, en Alsace, obtient une place de choix dans l’histoire de l’automobile. Bugatti y installe sur le site d’une ancienne teinturerie, la première pierre de son œuvre. Muni d’un crédit pour 10 voitures et 5 moteurs d’avion, il se met au travail et concrétise ses rêves d’une automobile moderne et esthétique.

Le site de Molsheim ne fut jamais une simple usine banale. Ettore Bugatti considérait ses ateliers comme une œuvre d’art à part entière. Il attachait beaucoup d’importance à la perfection, mais pas uniquement pour ses véhicules : chaque outil devait être digne d’un artiste. Il conçoit lui-même les brillantes armatures en laiton des portes en chêne de l’atelier ou encore le hall de réception qu’il dessine à l’image de ses idées.

La propreté était un maître mot dans l’usine. Chaque pièce, avant d’être assemblée, était soigneusement nettoyée afin d’éliminer toute trace de doigts. Cette exigence de soin se retrouve aujourd’hui dans le nouvel atelier qui abrite la construction de la Veyron 16.4. C’est un endroit exceptionnel qui ressemble presque à un laboratoire, une conception volontairement très éloignée de l’image classique d’une usine.

Molsheim a toujours été placé sous le signe de la mise en scène. Avec l’acquisition du superbe Château St. Jean, de l’Hostellerie du Pur Sang et du musée dédié aux sculptures de Rembrandt Bugatti, son frère décédé, Ettore en fait un lieu très représentatif destiné aux rendez-vous avec les concessionnaires, les séances photo et surtout l’accueil des clients, puisque les clients, bien souvent, se déplacent personnellement pour retirer leur nouvelle voiture à Molsheim et voir la légendaire „Usine“ et son fondateur.
Cette tradition se perpétue jusqu’à aujourd’hui chez Bugatti : De nombreux clients du monde entier viennent retirer leur Veyron 16.4 directement dans la petite ville alsacienne.

Ein Gesamtkunstwerk in Molsheim

Collection Schlumpf
Collection Schlumpf
L’Alsace, au début du 20° siècle encore partie intégrante de l’Empire allemand, est un haut lieu de l’industrie textile. Les frères Schlumpf font eux-aussi partie de ce métier et des enthousiastes de Bugatti de la première heure. Les deux entrepreneurs font fortune avec des tissus et investissent dans des automobiles, principalement des Bugatti. Aujourd’hui, ces modèles classiques ont été soigneusement restaurés et sont visibles à la Collection Schlumpf du Musée National de l’Automobile à Mulhouse.