Mise à l'eau d'un super-modèle sportif : Bugatti et Palmer Johnson élaborent un projet commun de yacht de luxe

Bugatti, le constructeur de la voiture de sport de série la plus rapide au monde et Palmer Johnson, le constructeur du plus grand yacht en carbone au monde,  ont démarré un projet commun. L'expert renommé pour ses yachts construit en tant que licencié Bugatti une nouvelle gamme sportive de yachts élégants et luxueux en carbone dont le design a été élaboré par l’équipe du Design de la marque française de voitures de sport de luxe. Pour ce projet, les designers de Bugatti se sont associés en toute logique au plus grand expert de la construction navale moderne. Ce nouveau modèle super sportif porte le nom de Niniette. Ce yacht de luxe, disponible en trois tailles, peut être commandé dès à présent. Le prix de base du plus petit modèle est de l'ordre de 2 millions d'euros.

 

Dans les années 30, le fondateur de la société, Ettore Bugatti, construisait déjà des bateaux de compétition et entre autres un yacht. La relation très personnelle entretenue par ce visionnaire avec ses projets de construction navale se matérialise par son nom, Niniette, le surnom de sa fille Lidia. Aujourd'hui, après plus de 80 ans, cette tradition renait pour concrétiser une nouvelle fois en matière de construction navale, la philosophie de la marque : « Art, Forme, Technique ». 

 

L’équipe de Design de la marque Bugatti est restée attachée à sa devise « la forme est suivie par la performance ». Le yacht de luxe dont la coque est entièrement en carbone reprend les éléments stylistiques des icônes classiques de Bugatti ainsi que la forme révolutionnaire du carénage des yachts Super Sport de Palmer Johnson. Le design est marqué par la ligne d'épaulement tombante, caractéristique de la Bugatti Type 57 C Atalante, et par les proportions parfaitement équilibrées de la Type 41 Royale. Des surfaces ainsi que des lignes fluides et pures confèrent à ce modèle un équilibre parfait entre Elégance et Sportivité.

 

L'intégration du yacht Niniette de Palmer Johnson dans l'ADN du design Bugatti s'exprime par ailleurs dans l'accentuation de la ligne médiane et dans la bichromie traditionnelle. Cette bichromie s'affirme sur les côtés par la combinaison contrastée des matériaux : le titane, ultra-solide et super-léger, et les fibres de carbone bleu foncé. Sur le pont, la chaude alliance des variétés de bois bubinga, érable et chêne des marais vient s'opposer aux matériaux légers de construction. La forme du carénage du yacht Niniette s'inspire de la série révolutionnaire Super Sport de Palmer Johnson – une monocoque avec deux flotteurs extérieurs assurant une meilleure stabilité, aussi bien à vitesse élevée qu'au mouillage. D’après les données du constructeur, la vitesse de pointe de ce yacht en carbone est de 38 nœuds (env. 70 km/h).

 

Le cœur de la nouvelle série de modèles est la version de 63 pieds (env. 20 mètres) et de 6,2 mètres de large, le PJ63 Niniette. Il dispose d'un espace de vie de 63 m² sur le pont supérieur, d'un salon de 43 m² au pont inférieur, de luxueuses cabines pouvant accueillir jusqu'à quatre invités ainsi qu'une cabine pour l'équipage. Sur demande, Bugatti prend également en charge l'aménagement intérieur selon les souhaits individuels exprimés par le client. Le prix de base du modèle PJ63 Niniette est de 3,25 millions d'euros.

 

Les deux autres modèles, le PJ42 Niniette et le PJ88 Niniette, ont une longueur respective de 42 pieds (env. 13 mètres) et 88 pieds (env. 27 mètres). Le temps de production de chacune des trois versions est d'environ 12 mois. 

 

« Ce projet particulier se caractérise par la rencontre de deux marques fortes, chacune dans son domaine, de plus d’un siècle d'expérience dans l’artisanat d'exception » explique Stefan Brungs, directeur des ventes et du marketing de Bugatti Automobiles S.A.S. « Une expertise exceptionnelle dans le secteur de la construction légère ainsi qu'une exigence de qualité de travail incomparable et de luxe caractérisent les liens qui unissent Bugatti et Palmer Johnson. Inspiré par l'ADN de Bugatti, le résultat n'est pas seulement d'une élégance et d'une beauté incroyables, mais également un chef d'œuvre artisanal mêlant carbone, titane et bois précieux. Une pièce de collection qui fera le bonheur des passionnés de la mer ». 

 

« Le modèle Niniette de Palmer Johnson est la concrétisation de la vision extraordinaire de vouloir marier, en une œuvre achevée, les souhaits et les exigences de chacun » déclare Timur Mohamed, propriétaire de Palmer Johnson en évoquant cette collaboration. « Bugatti et Palmer Johnson sont liés par leur volonté d'atteindre des objectifs situés par-delà les limites du commun et de toujours vouloir aller plus loin. Les deux marques partagent la vision de ne pas seulement être de leur temps, mais de vivre véritablement dans le futur » ajoute Timur Mohamed.

 

Palmer Johnson

 

Des bateaux en bois des débuts de la marque aux voiliers vainqueurs de nombreuses compétitions et au design futuriste des yachts sportifs de la dernière décennie ainsi qu’à la série révolutionnaire actuelle Super Sport, les signes distinctifs de la marque Palmer Johnson ont toujours été le design, la performance et une attirance très émotionnelle. Fondée en 1918 et ayant aujourd'hui son siège à Monaco, Palmer Johnson fait œuvre de pionnier dans le domaine de la construction de yachts. Innovateur autrefois dans les constructions en aluminium, le constructeur de yachts de luxe fut le premier à réaliser la première coque de bateau entièrement en carbone et à proposer le plus grand yacht jamais construit en fibres de carbone. Il définissait ainsi de nouvelles références en matière de performances et de design pour les super-yachts. 

 

Tout comme Bugatti, Palmer Johnson est synonyme de performances ultimes : Fortuna, construit en 1979 pour le roi d'Espagne, a été pendant une décennie le yacht le plus long du monde. Turmoil, le premier yacht de recherche de ce type, a déjà fait trois fois le tour de la Terre. Le Baronessa est le plus grand yacht en aluminium au monde jamais construit aux USA. Les yachts en aluminium les plus récents ainsi que la nouvelle génération des yachts en carbone de la série Super Sport conjuguent design et technologie de pointe et dessinent la physionomie des yachts modernes sur les océans du monde entier.

 

Bugatti

 

Comme aucune autre marque automobile, les racines de la marque Bugatti sont imprégnées par l'art et la volonté novatrice qu'exige l'excellence technique. Le fondateur de l'entreprise, Ettore Bugatti, est parvenu à marier cette approche artistique avec ses innovations techniques, créant par là même un langage de design qui allait devenir le creuset de la marque Bugatti. De cette démarche sont nés des véhicules très en avance sur leur époque, et qui comptent aujourd’hui parmi les véhicules classiques les plus cotés au monde. La philosophie qui est au cœur de la marque, « Art, Forme, Technique », est l’expression de sa mystique.

 

Toujours basée là où elle a été fondée, dans la ville alsacienne de Molsheim, voilà maintenant plus de 100 ans, la marque affirme aujourd'hui les racines italiennes d’une famille d’artistes dans la compréhension française des produits et des marques de luxe ainsi que dans l'ingénierie allemande. Avec la Bugatti Veyron 16.4, Bugatti a entamé une nouvelle ère de succès à l'entame de ce nouveau siècle. La Veyron est le véhicule de série le plus puissant et le plus rapide du monde. Ses performances, mais également sa finition artisanale à la main et son équipement exclusif avec un niveau incomparable d'options personnalisés, sont inégalés. À ce jour, 450 exemplaires ont été vendus. Aucun autre constructeur automobile n'a réussi à mettre sur le marché avec succès, et dans un rapport quantité-prix comparable, un tel produit synonyme de performances techniques inégalées avec, simultanément, un luxe véritablement exclusif. Bugatti travaille actuellement sur la prochaine super voiture de sport de la marque, qui portera le nom de « Chiron ». La Bugatti Chiron sera présentée au public international au 86e Salon international de l'automobile de Genève 2016.