Français
English
Deutsch
TraditionExpérienceVeyronGrand SportSuper SportVitesseles légendesBugatti Certified

Première boîte à double embrayage et sept vitesses au monde

28.1.2005

Molsheim, le 08 novembre 2004. La mise au point de la Bugatti EB 16.4 Veyron – voiture de sport de très hautes performances, qui sera commercialisée au cours du deuxième semestre 2005 – se poursuit avec détermination et cohérence. Le prototype de la Bugatti Veyron, qui a suscité de nouveau le vif intérêt tant des média que du grand public au salon automobile international de Genève au printemps dernier, subit à l’heure actuelle un test d’endurance de 50.000 kilomètres. D’autres voitures effectueront bientôt les séries de tests d’endurance. Les ingénieurs, techniciens et spécialistes de l’assurance qualité travaillent d’arrache-pied à la réalisation des véhicules de développement.
En termes d’innovation technique, la société Bugatti Automobiles S.A.S. a recours à la compétence du Groupe Volkswagen – et renoue avec l’esprit de pionnier de Bugatti et de son génie technologique. La Bugatti Veyron sera ainsi équipée de l’unité de commande des vitesses “la plus rapide” du monde : il s’agit de la boîte à double embrayage DSG. Bugatti Automobiles S.A.S. est le tout premier constructeur à utiliser la boîte DSG en version à sept vitesses. Cette boîte de vitesses, spécialement mise au point pour la nouvelle voiture de sport assume dans la Bugatti Veyron une mission sur laquelle tout autre boîte de vitesses VP se « casserait les dents » : en effet, elle gère un couple moteur pouvant atteindre 1250 Nm*) !
La boîte à double embrayage de la Bugatti Veyron associe avec une perfection inégalée jusqu’à présent les avantages dynamiques d’une boîte de vitesses mécanique aux caractéristiques de confort d’une boîte automatique. Exemple de critère de différenciation par rapport aux boîte automatiques traditionnelles : le convertisseur de couple n’est pas utilisé comme élément de démarrage. La boîte possède, au contraire, un double embrayage constitué de deux embrayages multidisques en bain d’huile.Aucun constructeur en dehors de Volkswagen AG, auquel appartient aussi Bugatti Automobiles S.A.S., ne dispose à l’heure actuelle d’une technologie de boîte de vitesses comparable. La boîte DSG permet déjà de passer les vitesses sur les modèles Golf, Touran, Audi A3, Audi TT, Skoda Octavia et Seat Altea.
Sur la Bugatti Veyron à transmission intégrale, la boîte à double embrayage sera disposée longitudinalement devant le moteur central. Ce 16 cylindres d’une puissance de 736 kW (1001 ch) est lui-même implanté devant l’essieu arrière. La boîte, tout comme le moteur, est conçue comme ensemble mécanique à carter sec – ce qui permet d’abord d’obtenir un centre de gravité du véhicule le plus bas possible -. Quant à la répartition de la force motrice entre les trains avant et arrière, Bugatti utilise un coupleur Haldex intégré en aval du différentiel de train arrière. Ce dernier se caractérise par son blocage transversal à empilage de disques.
La boîte DSG de la Bugatti Veyron révèle des temps de passage ultracourts et un confort de passage d’une extrême qualité. La boîte est commutée en mode mécanique via des palettes au volant ou un levier de type manette de commande, placé sur la console centrale. Ces temps de passage d’une rapidité inouïe et la manière incomparable dont les changements de vitesse sont effectués sans interruption de couple, restent inchangés en mode entièrement automatique.La boîte DSG à 7 vitesses de la Bugatti Veyron représente actuellement l’apogée de cette technologie de transmission. Bugatti, Volkswagen, Audi, Skoda et Seat apportent, par ailleurs, la preuve qu’avec cette boîte à double embrayage le Groupe applique des technologies de très haut niveau à toutes les catégories automobiles en mettant à profit les synergies inter marques. Dans le cas de la boîte DSG, cela pourrait entraîner une véritable révolution technique.

getriebe050128191131.jpg

Déroulement conforme aux prévisions pour la mise au point de la voiture de sport hautes performances

 

*) Boîte de vitesses: DSG à 7 vitesses, consommation de carburant en ville: 41,9l/100km, consommation de carburant en liaisons interurbaines: 15,6l/100km, consommation de carburant combinée: 24,9l/100km, rejets de CO2 combinée: 596g/km, Etiquette énergie : G
Impôts annuels pour ce véhicule : 1132 euros
Coûts par source d'énergie pour 20 000 km :
coûts de carburant (super plus) à un prix de 1,624 euro/unité de facturation : 8 087,52 euros
Etabli le : 30.11.2011
Les valeurs indiquées ont été calculées à partir des procédés de mesures prescrits (§ 2 Nrn. [Loi allemande relative à l'assurance obligatoire de détenteurs de véhicules] 5, 6, 6 a Pkw-EnVKV [Ordonnance allemande relative à la caractérisation de la consommation énergétique des véhicules particuliers] dans leurs versions en vigueur). Les émissions de CO2 survenant lors de la production et de la mise à disposition du carburant et/ou d'autres sources d'énergie ne sont pas prises en compte dans le calcul des émissions de CO2, conformément à la Directive 1999/94/CE. Les indications ne se réfèrent pas à un véhicule particulier et ne font pas partie intégrante de l'offre. Elles sont communiquées dans le seul but de permettre des comparaisons entre différents types de véhicules. La consommation de carburant et les émissions de CO2 d'un véhicule ne dépendent pas seulement d'une utilisation efficace du carburant par le véhicule. Elles sont également influencées par le comportement sur route ainsi que par d'autres facteurs qui ne relèvent pas du domaine technique. Le CO2 est le gaz à effet de serre principalement responsable du réchauffement planétaire. Indication conformément à la Directive 1999/94/CE dans sa version actuellement en vigueur : de plus amples informations concernant la consommation officielle de carburant et les émissions de CO2 spécifiques officielles des nouveaux véhicules pour particuliers sont disponibles dans le « guide de la consommation de carburant, des émissions de CO2 et du courant pour tous les modèles de voitures particulières neuves » disponible gratuitement à tous les points de vente et auprès de DAT Deutsche Automobil Treuhand GmbH, Hellmuth-Hirth-Straße 1, D-73760 Ostfildern ou sur www.dat.de. Les étiquettes énergie évaluent les véhicules sur la base des émissions de CO2 en tenant compte du poids à vide du véhicule. Les véhicules qui correspondent à la moyenne obtiennent l'étiquette D. Les véhicules qui ont de meilleurs résultats que la moyenne actuelle reçoivent un A+, A, B ou C. Un E, F ou G est attribué aux véhicules dont les valeurs sont inférieures à la moyenne.